Objets connectés au travail : pour le meilleur ou pour le pire ?

Les objets connectés connaissent un succès croissant en France comme dans le reste du monde. Tous les secteurs sont concernés, et les entreprises s’adaptent aussi à cette révolution numérique. Si l’objectif affiché est l’amélioration de la qualité de vie au travail, il ne fait pas oublier les dérives potentielles autour d’une surveillance accrue des salariés.

Source : Objets connectés au travail : révolution ou surveillance ?

One thought on “Objets connectés au travail : pour le meilleur ou pour le pire ?

  1. Si les objets connectés en matière de santé et sécurité au travail recèlent ainsi de nombreuses potentialités opportunes, ils engendrent aussi des risques professionnels nouveaux plus difficiles à appréhender dont la gestion est complexe et encore incertaine, car certains sont liés aux facteurs humains et à l’analyse comportementale : http://www.officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/appareils-de-mesure/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=152&dossid=576

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.