Les salariés de Bouygues Telecom ne veulent pas être les victimes du découpage de l’entreprise

Qu’on se le dise !

orange_bouygues
95 % des salariés de Bouygues Telecom veulent être repris par Orange en cas de mariage avec l’opérateur historique. Ils ne veulent ni de Free, ni de SFR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.