Sous pression, Facebook restreint ses activités de ciblage publicitaire

La firme de Menlo Park va mettre fin sous 6 mois à sa collaboration avec ses courtiers en données. Elle renonce ainsi à fournir aux annonceurs un service de ciblage publicitaire, issu d’un croisement avec ses propres données des quantités colossales d’informations sur les consommateurs agrégées par ces prestataires. Pour autant, cette décision ne met évidemment pas un terme au ciblage publicitaire opéré par le réseau social, qui peut toujours s’appuyer sur ses propres données.

Cette mesure prise en catimini suite au scandale Cambridge Analytica traduit la volonté de l’entreprise de Mark Zuckerberg de retrouver la confiance de ses utilisateurs, confiance que les dernières révélations sur la stratégie de croissance à tout prix de Facebook ne vont pas contribuer à restaurer.

Source :
Sous pression, Facebook tourne le dos aux agrégateurs de données
Facebook, le mémo interne qui crée le malaise

One thought on “Sous pression, Facebook restreint ses activités de ciblage publicitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.