Qualité mobile : Orange n° 1, Free peut mieux faire

Source : Qualité mobile : Orange n° 1, Free peut mieux faire

Il est rassurant de vérifier que les investissements dans les infrastructures se retrouvent dans la qualité de service. Le prochain cap pour Orange : se renforcer dans les zones rurales, où sa position d’opérateur historique et sa vocation citoyenne lui créent une sorte « d’obligation morale » à combler autant que faire se peut la fracture numérique.

Quant à Free Mobile, la CFE-CGC Orange a dénoncé dès le départ le manque d’investissement et l’aberrante dissymétrie réglementaire à son égard.

«  Si Free baisse plus que les autres, c’est l’effet de l’itinérance d’Orange en 3G, explique un expert. Quand les abonnés sont sur le réseau de Free [en cours de construction, NDLR], cela fonctionne bien. Mais quand ils empruntent celui d’Orange, les performances sont moins bonnes car Free bride l’itinérance avec Orange à 1 mégabit depuis janvier. » Free emprunte le réseau d’Orange depuis son lancement, mais l’Arcep lui a enjoint de mettre progressivement un terme à cette « itinérance » d’ici à 2020.
Elle se retrouve, 5 ans après… et voilà la 4ème opérateur renvoyé à ses obligations d’investir. Mais après avoir détruit la rentabilité de l’ensemble du marché, et par ricochet des milliers d’emplois dans la filière française des télécoms. Qui a voulu « pigeonner » qui ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.