Bruxelles épingle Altice sur le rachat de Portugal Telecom

Déjà pris en flagrant délit de faux départ par l’Autorité de la concurrence dans le cadre de la fusion entre SFR et Numéricable, Altice est cette fois accusé par la Commission européenne d’avoir procédé à la prise de contrôle de l’opérateur Portugal Telecom avant d’avoir obtenu un feu vert pour son rachat.

Source : Bruxelles épingle Altice sur le rachat de Portugal Telecom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.