Et si Bruxelles prenait en compte le volume de données personnelles détenues avant de valider une fusion d’entreprises ?

La Commission européenne s’apprête à lancer une consultation publique pour modifier les règles de validation des fusions-acquisitions. Alors que seul le chiffre d’affaires est pris en compte jusqu’à présent, la Commission voudrait que le volume de données personnelles détenues devienne aussi un critère. De quoi donner un argument de poids aux entreprises européennes face aux mastodontes américains.

europe

Source : Bruxelles voudrait prendre en compte les données personnelles avant de valider une fusion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.