Le Big Data peut-il remplacer les sondages ?

Le Big Data serait capable d’aider la police de Los Angeles à réduire la criminalité. On le dit en mesure de rendre les villes plus intelligentes, et certains voient même en lui une alternative crédible aux politiques contraignantes pour lutter contre les dérèglements climatiques (1). Pourquoi le Big Data, en apparence tout puissant, n’a-t-il pas encore « uberisé » l’industrie du sondage ? Leonardo Noleto, Data Scientist, Guillaume Pataut, mathématicien, et Guilhem Fouetillou, cofondateur de la startup Linkfluence (spécialisée dans l’écoute du web social pour les marques) et professeur associé à Science Po Paris, livrent leur avis sur la question.

Source : Le Big Data peut-il remplacer les sondages ?

Un très bon papier de fond qui remet les idées en place… et donne de quoi continuer la réflexion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.