Pour Orange, la consolidation du marché des télécoms n’est plus d’actualité

Dans un entretien au Financial Times, Stéphane Richard estime que la possibilité d’un passage de quatre à trois acteurs en France s’est aujourd’hui envolée. A ses yeux, Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free ont désormais d’autres priorités.

Source : Pour Orange, la consolidation des télécoms n’est plus d’actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.