Avec son compte Twitter “LoiTravail”, le gouvernement devient la risée d’Internet

Confronté à une forte mobilisation sur Internet – une pétition qui dépasse les 500.000 signatures et un appel à la grève lancé sur Facebook- contre son projet de réforme du Code du Travail, le gouvernement a voulu faire usage des mêmes armes en lançant un compte Twitter certifié “La loi Travail”, instantanément moqué par les Internautes.

Source : Avec son compte Twitter “LoiTravail”, le gouvernement devient la risée d’Internet

En marge de l’analyse sur le fond et de la bataille syndicale pour s’opposer à un projet de loi qui détruit sans contrepartie de nombreuses protections pour les salariés (nous laissons la Confédération, dont c’est la mission, à la manœuvre), notons le poids croissant du web collaboratif dans les débats législatifs et démocratiques. Quand on veut museler les représentants du peuple à coup de 49-3, le peuple reprend la parole en direct.

Un petit exercice de “démocratie directe” en forme de gifle pour rappeler à ceux qui nous gouvernent qu’ils sont tenus de défendre l’intérêt collectif de ceux qui les ont élus… et que lesdits électeurs ne sont pas aussi idiots que notre actuel Premier Ministre voudrait le faire croire. On le lui rappellera plusieurs fois si nécessaire, avec nos twitts et avec nos pieds, état d’urgence ou pas.

En attendant, toutes nos condoléances au Community Manager du compte Twitter @LoiTravail !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.