Commentaires de Nicolas Sarkozy et de la Commission européenne sur la 4e licence de téléphonie mobile

Actu express: le président de la République, Nicolas Sarkozy, a déclaré mardi devant des députés UMP être « assez sceptique et réservé sur le choix d’un quatrième opérateur de téléphonie mobile. Car le prix le plus bas n’est pas forcément le meilleur », rapporte l’AFP.

Réponse en retour de la commissaire européenne en charge de la Société de l’information, Viviane Reding (citée par Reuters), dont un porte-parole déclare « Nous sommes toujours en faveur d’une concurrence efficace sur les marchés de télécommunications, notamment sur les marchés mobiles ». « La Commission s’est prononcée à plusieurs reprises en faveur de cette idée de quatrième licence mais évidemment les détails sont dans les mains des autorités nationales et on attend les décisions qui vont être prises. La Commission suivra ça de très près ».

Les syndicats CFE-CGC et UNSA de France Télécom, SFR et Bouygues Telecom, ont diffusé un communiqué de presse pour demander « une législation interdisant les délocalisations à tous les  opérateurs exploitant des licences en France ». On le sait en effet, leurs centres d’appels  sont largement externalisés dans des pays à bas coût de main d’oeuvre, et les syndicats soulignent qu’il y a « entre 15 et 20 000 emplois à retrouver, dans une période de crise où ils sont particulièrement cruciaux pour notre économie ».  Dans ce débat décidément agité sur la 4ème licence mobile, il convient en effet de « ne pas opposer salariés et consommateurs.

L’appel à candidatures pour la 4e licence a été lancée le 1er août par l’Arcep.

3 thoughts on “Commentaires de Nicolas Sarkozy et de la Commission européenne sur la 4e licence de téléphonie mobile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.