Fusion Nec, Hitachi et Casio en négociation dans la téléphonie mobile

Actu express: les trois groupes japonais Nec, Hitachi et Casio annoncent ce lundi négocier pour réunir leurs activités de mobiles. Ils espèrent les regrouper dans une nouvelle entreprise, NEC Casio Mobile Communications, en avril 2010. Elle devrait compter 2.200 salariés et devenir le numéro deux japonais du secteur, derrière Sharp.

Cité par l’AFP, un directeur général adjoint de NEC, Akihito Otake, explique que « cette nouvelle société disposera d’une forte puissance de développement qui lui permettra de proposer des produits techniquement très compétitifs ». « Regroupés, nous allons produire des terminaux pour les trois principaux opérateurs japonais (NTT Docomo, KDDI et Softbank mobile), alors que chacun de nous ne travaille pour le moment que pour un ou deux d’entre eux ».

Le communiqué de Nec: Casio Hitachi Mobile Communications to Merge with NEC’s Mobile Terminal Unit

Dépêches AFP et Reuters (la première donne la fusion comme acquise, la seconde met beaucoup plus de conditionnel)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.