« L’écosystème mobile risque de préempter l’Internet des objets » Sébastien Soriano, Arcep

Avec l’essor de l’Internet des objets, socle de la révolution de la smart city, la régulation est amenée à évoluer dans les télécommunications. Garant de la concurrence du secteur, Sébastien Soriano, le patron de l’Arcep, met un point d’honneur à ce que « le jeu reste ouvert » entre les anciens et les nouveaux acteurs.

Source : « L’écosystème mobile risque de préempter l’Internet des objets » Sébastien Soriano, Arcep

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.