Mariage Orange-Bouygues Telecom : l’Arcep se montrera « vigilante »

Lors d’une audition par la Commission des affaires économiques du Sénat, Sébastien Soriano, le patron du régulateur français des télécoms, a rappelé que son institution prendra garde à ce que l’opérateur historique ne soit pas en position d’étouffer la concurrence.

Source : Mariage Orange-Bouygues Telecom : l’Arcep se montrera « vigilante »

Souhaitons que les recommandations ne soient pas trop dogmatiques : la concurrence n’a pas que des effets positifs, loin de là ! (voir sur ce blog : Free Mobile : un bilan globalement négatif … pour la collectivité)

Et sur certains marchés, s’il y a peu de concurrence, c’est parce qu’il y a peu à gagner, avec parfois des investissements conséquents à faire. Et sur ces marchés là, heureusement que l’opérateur historique assume ses responsabilités, sinon il n’y aurait plus personne !

One thought on “Mariage Orange-Bouygues Telecom : l’Arcep se montrera « vigilante »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.