RGPD : premières plaintes contre les géants du Web

Il n’aura pas fallu attendre longtemps. Sitôt le Règlement général sur la protection des données (RGPD) entré en vigueur, NOYB (pour None of your business), l’ONG de défense de la vie privée de l’activiste autrichien Max Schrems, a déposé quatre plaintes contre des entreprises du numérique, auprès des autorités de protection des données personnelles de Belgique (pour Instagram), d’Allemagne (WhatsApp), d’Autriche (Facebook) et de France (Android). L’ONG estime que ces entreprises forcent les internautes à consentir à leurs politiques de confidentialité.

En France, La Quadrature du Net a déposé des plaintes collectives, rassemblant les noms de près de 12 000 personnes, contre Google, Apple, Facebook, Amazon et LinkedIn, les accusant d’exploiter de manière illégale les données personnelles de leurs utilisateurs.

Et ce n’est sans doute que le début…

Source : RGPD : de premières plaintes ont été déposées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.