SFR: nouveaux rassemblements contre les suppressions de postes

Des salariés de SFR ont participé jeudi à des rassemblements ponctuels à Paris, Lyon, Nantes, ou encore Toulouse pour protester contre la suppression de 856 postes nets prévue au sein du groupe via des “départs volontaires”, a-t-on appris de sources syndicales. “Il y a des rassemblements un petit peu partout”, a indiqué à l’AFP Vanessa Jereb, responsable de l’Unsa, premier syndicat de l’opérateur télécom, précisant qu'”un peu moins de 500 salariés” s’étaient réunis à la mi-journée à proximité du siège à La Défense.

[…]

Selon les syndicats, la direction souhaiterait ouvrir des négociations pour discuter des conditions du plan de départs volontaires. Celui-ci n’est pas encore formellement ouvert, la procédure d’information-consultation des instances de représentation du personnel étant toujours en cours.

D’après Mme Jereb, les salariés s’inquiètent du caractère réellement “volontaire” de ces départs. Lors du rassemblement à La Défense, la directrice des ressources humaines de SFR, venue à la rencontre des salariés, a été sollicitée sur ce point. Elle s’est engagée publiquement devant les employés à ce qu’ils aient “vraiment le choix”, a indiqué Mme Jereb.

Plus de 600 salariés étaient déjà descendus dans la rue en décembre dernier.

L’article complet dans L’Expansion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.