Technicolor: période d’observation prolongée pour le site d’Angers

 La société Thomson Angers, filiale du groupe électronique français Technicolor, placée en liquidation judiciaire, a vu sa période d’observation prolongée jusqu’au 11 octobre, jeudi par le tribunal de commerce de Nanterre.

[…]

La ministre déléguée aux PME, Fleur Pellerin, en avait appelé mercredi à la responsabilité du groupe Technicolor, après un échange mardi avec son directeur général, Frédéric Rose.
« La ministre a appelé le Groupe Technicolor à faire preuve de responsabilité et d’exemplarité en mettant en place l’accompagnement nécessaire aux projets de reprise afin de permettre, à court terme, le maintien de la période d’observation par le tribunal, et à moyen terme, la montée en charge de ces projets », indique un communiqué.
Fleur Pellerin a également échangé avec Stéphane Richard, PDG du Groupe France Telecom Orange, qui s’est engagé à se mobiliser en tant que donneur d’ordre potentiel sur ce site.
Dernière usine de production en Europe du groupe français de matériel de télécommunications et audiovisuel, le site, qui emploie 351 salariés, a été placé en redressement judiciaire le 1er juin.

La dépêche AFP in extenso sur France24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.