Quand des intelligences artificielles apprennent à communiquer à l’insu de l’être humain

Deux chercheurs américains du projet Google Brain viennent de publier une étude dans laquelle ils montrent que des intelligences artificielles sont capables de créer leur propre système de chiffrement pour communiquer ensemble à l’insu d’autres machines, mais aussi… de leurs propres créateurs. Un scénario à la Terminator assez terrifiant…

ia

Source : Mais que disent-elles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.