L’IA doit être au service des hommes et non le remplacer, affirment Microsoft et IBM

Lors d’un panel de discussion du Forum économique mondial de Davos, Satya Nadella, CEO de Microsoft, et Virginia Rometty, CEO d’IBM, ont reconnu la responsabilité des grandes entreprises de l’IT dans la mise en place de l’intelligence artificielle et la nécessité d’édicter des grands principes – à l’instar des trois lois de la robotique d’Isaac Asimov – afin de limiter les dégâts humains qu’elle pourrait causer.

Source : L’IA doit aider l’homme, non le remplacer, affirment IBM et Microsoft

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.