Macron ou le mépris à l’égard des corps intermédiaires ? Un problème plus complexe

A lire, cette très stimulante analyse, signée par Guy Groux, directeur de recherche associé au Centre de recherches politiques de Sciences Po, concernant les rapports entre le gouvernement Macron et les corps intermédiaires. Allant au-delà du simple constat d’un mépris des partenaires sociaux par l’exécutif, elle pointe du doigt la nécessaire évolution du rôle des corps intermédiaires et de leur rapport avec l’Etat, au regard du contexte politique et social actuel.

Source : Macron ou le mépris à l’égard des corps intermédiaires ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.