Qui dort trime : quand l’entreprise se mêle de notre sommeil

Des employeurs qui donnent des primes aux salariés qui dorment sept heures par nuit. D’autres qui financent la recherche pour trouver le moyen de réduire le sommeil tout en préservant la productivité… Aujourd’hui, le big business négocie même avec le marchand de sable.

Source : Qui dort trime : quand l’entreprise se mêle de notre sommeil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.