Côté big data, le candidat Sarkozy flirte avec le hors-la-loi

L’épisode a fait relativement peu de bruit. Outre une série d’articles parus le 2 septembre, les faits rapportés n’ont pas suscité le débat auquel on aurait pu s’attendre, compte tenu des enjeux et des irrégularités potentiellement commises.
Nous faisons référence ici à la collecte, par l’équipe de Nicolas Sarkozy, des données à caractère personnel sur les réseaux sociaux afin d’identifier les sympathisants du candidat à la primaire à droite et les localiser.

Source : Côté big data, le candidat Sarkozy flirte avec le hors-la-loi – Oh my code ! – Rue89 – L’Obs

Quelques rappels utiles d’un avocat sur ce qu’on a le droit de faire ou pas pour collecter et exploiter des données personnelles. Si vous êtes victime d’une pratique déloyale, n’hésitez pas à saisir les tribunaux ou la CNIL.

 

One thought on “Côté big data, le candidat Sarkozy flirte avec le hors-la-loi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.