Suppressions de postes chez Nokia: « Macron joue sa réputation »

Les représentants des salariés de Nokia, qui veut supprimer près de 600 postes en France, sont très remontés contre Emmanuel Macron qui avait adoubé la vente d’Alcatel en 2015.

Source : Suppressions de postes chez Nokia: « Macron joue sa réputation » – L’Express L’Expansion

En substance, la validation du rachat d’Alcatel-Lucent par Nokia devait relancer l’activité et les embauches en France, notamment en R&D, et contribuer à la reconstruction d’un pôle européen fort en matière de conception et construction d’équipements télécoms.

Résultat des courses : les décisions sont prises en Finlande… et les promesses sur l’emploi en France ne sont pas tenues.

Le nouveau gouvernement parviendra-t-il à ce que les engagements soient tenus ? Ce nouvel avatar dans la filière télécoms va-t-il ouvrir les yeux de nos gouvernants sur la réalité du fonctionnement des entreprises et la catastrophe industrielle générée par une régulation globalement immature, imprévoyante et inadaptée au contexte ?

Croisons tous les doigts !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.