Entreprise: être fidèle à sa boîte, ça paie!

Près d’un tiers des salariés français n’a connu qu’un seul employeur, ou presque. Des « héros discrets » que tout le monde ignore. A tort.

Source : Entreprise: être fidèle à sa boîte, ça paie! – L’Express L’Expansion

A noter entre autres :

D’après l’Insee, 45 % de la population salariée a plus de dix ans d’ancienneté, dont 48 % des cadres d’entreprise. Un diagnostic affiné par le Centre d’études de l’emploi, dans une note publiée en 2010. « Parmi les actifs ayant quitté le système de formation initiale depuis au moins 5 ans, la part des situations ?stables? a sensiblement progressé, passant de 26,1 % en 1982 à 32,2 % en 2007 », observent les chercheurs. Une hausse qu’ils invitent néanmoins à relativiser, dans la mesure où elle « renvoie surtout au vieillissement de la population active ». Quant aux envies de départ, elles restent très contenues : selon l’Insee, le taux de démission dépassait de peu les 5% en 2014. Ce goût persistant pour la stabilité se lit aussi dans les bilans sociaux. Chez Renault, 43% des troupes ont plus de vingt ans d’ancienneté, dont 37% des cadres. A la Société générale, un quart des effectifs est dans ce cas, quand Orange en compte… 61%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.