Des technologies de l’empathie… aux technologies de la manipulation

Bientôt, non seulement nos systèmes techniques seront dotés de personnalités, mais il sauront aussi prendre en compte la personnalité de ceux avec lesquels nous interagissons, rapporte Aviva Rutkin (blog, @realavivahr) pour le New Scientist. Par exemple, en nous aidant à être plus empathiques dans nos manières de communiquer…
Demain, le “correcteur comportemental”
C’est ce que propose dès à présent Crystal Knows qui présente son application comme “la meilleure amélioration apportée à l’e-mail depuis le correcteur orthographique” et qu’on pourrait qualifier de “correcteur comportemental”.

Lire la suite sur le blog d’InternetActu

Cet article illustre de manière très concrète un type d’utilisation qui peut être faite des données personnelles que nous éparpillons sur le net, consciemment ou non, et démontre l’exactitude des interrogations d’un philosophe comme Eric Sadin. La révolution du BigData est un bouleversement plus fondamental de nos sociétés que la révolution  industrielle, car elle a une influence puissante sur nos comportements et notre manière de penser.

Saurons-nous encore penser par nous même lorsque tous les éléments de nos vies seront numérisés ? Serons-nous encore des humains… ou des marionnettes manipulées par des algorithmes ?

Une des questions que nous nous poserons lors de l’Université d’été de la CFE-CGC Orange, les 22 & 23 juin prochains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.