Paychecks, Paydays, and the Online Platform Economy | JPMorgan Chase Institute

Americans experience tremendous income volatility, and that volatility is on the rise. This report from the JPMorgan Chase Institute digs deeper into the demographics and sources of income volatility and provides an unprecedented look at the impact of the Online Platform Economy.

Source : Paychecks, Paydays, and the Online Platform Economy | JPMorgan Chase Institute

Pour les anglophones, une étude signalée par Christophe Benavent, l’auteur de Plateformes, qui est venu nous présenter ses travaux au séminaire CFE-CGC Orange de septembre.

En substance et pour faire court, l’étude nous dit que les plateformes permettent aux 4% d’Etats-Uniens qui y contribuent plus ou moins régulièrement de générer un revenu complémentaire.

Sur les plateformes de travail (de type Uber, où les gens vendent leur travail), ce revenu compense la baisse des salaires intervenue sur leur activité principale.

Sur les plateformes de capital (de type AirBnB, où les possesseurs d’un bien en tirent un revenu, par exemple en le louant), ce revenu supplémente le revenu du travail.

Moralité :

  • ceux qui possèdent déjà peuvent améliorer leurs revenus,
  • ceux qui n’ont que leur force de travail à vendre sont, de plus en plus, contraints de travailler davantage pour tenter de gagner… la même chose qu’avant !

Les plateformes continuent donc de creuser les inégalités. Nous vivons une époque formidable…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.