Vivendi reprend l’opérateur brésilien GVT

Actu express: la bataille entre Vivendi et l’espagnol Telefonica pour prendre le contrôle du brésilien GVT (Global Village Telecom), opérateur de télécoms et fournisseur d’accès à Internet, se termine par la victoire du groupe français.

Vendredi 13 novembre, Vivendi a annoncé détenir potentiellement 57,5 % du capital et des droits de vote de GVT (communiqué, en PDF). Le groupe va lancer une offre d’achat sur le solde des titres. Le coût total de l’acquisition sera de 2,8 milliards d’euros.

GVT, rapporte Le Figaro, “est encore un petit opérateur avec 2,3 millions de lignes ouvertes au 30 juin, dont 600 000 abonnés ADSL, sur une population brésilienne de 191 millions d’habitants. Mais avec une croissance de 27 % de ses ventes au troisième trimestre et une marge opérationnelle du même ordre, le retour sur investissement paraît assuré.

Les Français se sont donc résignés à revaloriser de 30 % leur première offre déposée en septembre. À l’époque, ils espéraient rafler le petit opérateur pour 2 milliards d’euros.” Le même article du Figaro observe que les investisseurs doutent cependant de l’intérêt de l’opération: ce lundi, l’action Vivendi a connu la plus forte chute du CAC 40.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.